AU CARREFOUR des RSG du Québec

Un lieu de rencontre en toute amitié!
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Montréal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Journal de Montréal   Jeu 8 Déc - 6:32

Le projet de loi 124

Les «visites coucou» coûtent 96 millions aux contribuables
Yves Chartrand
Le Journal de Montréal
07/12/2005 09h55




La directrice générale de l'Association des éducatrices en milieu familial a dénoncé hier «le gaspillage» de fonds publics par les gestionnaires de centres de la petite enfance (CPE) pour simplement faire des «visites coucou» dans les garderies en milieu familial et s'assurer de leur conformité.

Selon Nathalie D'Amours, il ne faut pas chercher très loin pour comprendre «les véritables raisons» qui incitent les responsables de l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) à pousser les hauts cris pour «garder à tout prix la mainmise» sur les 14 200 garderies en milieu familial au Québec.

«Ils le font pour l'argent, dit-elle. Ça leur rapporte beaucoup pour des services de soutien et de surveillance qui ne leur coûtent pas cher. La plupart du temps, la surveillante reste à peine une heure dans la garderie.»

Celle-ci a soutenu que les CPE reçoivent 3 900 dollars pour chacune des quatre visites surprises obligatoires - appelées visites coucou dans le milieu - effectuée annuellement dans une garderie en milieu familial dont ils ont la responsabilité.

Mme D'Amours ainsi que Sylvain Lévesque de l'Association québécoise des garderies privées et Francine Lessard du Conseil québécois des centres de la petite enfance étaient à l'Assemblée nationale hier pour appuyer le projet de loi de la ministre Carole Théberge et demander son adoption dès cette session.

Les trois ont dénoncé en des termes vitrioliques «la désinformation» que véhicule l'AQCPE dans ce dossier, parlant même de «terreur» entretenue contre des employés qui n'appuient pas leur cause.

Au cabinet de la ministre Théberge hier, on indiquait que le gouvernement a versé en 2004-2005 un montant de 102 millions de dollars à 884 CPE pour surveiller des garderies en milieu familial sous leur aile.

Ce montant est de 96 millions cette année, après avoir effectué des compressions.

«Ce montant sert à la surveillance et au soutien des garderies en milieu familial ainsi qu'à la gestion», dit Louise Bédard, l'attachée de presse de la ministre Carole Théberge. Selon elle, les CPE effectuent en moyenne 3,06 visites par année aux garderies familiales.

La porte-parole ne peut juger si cet argent versé aux CPE est entièrement utilisé pour l'encadrement des garderies familiales, mais elle ajoute qu'en 2003, «on a découvert que les CPE avaient enregistré des surplus de 103 millions de dollars».

Le projet de loi 124 prévoit mettre fin au monopole des CPE sur les garderies en milieu familial pour les remplacer par 130 «bureaux de coordination». La ministre soutient que cela permettra des économies «entre 40 et 50 millions» de dollars.

· En point de presse hier, la ministre Théberge a indiqué qu'elle souhaitait toujours voir son projet de loi adopté avant Noël. Le PQ promet de s'y opposer si jamais le gouvernement allait dans ce sens.

ychartrand@journalmtl.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Jeu 8 Déc - 8:06

«Ils le font pour l'argent, dit-elle. Ça leur rapporte beaucoup pour des services de soutien et de surveillance qui ne leur coûtent pas cher. La plupart du temps, la surveillante reste à peine une heure dans la garderie.»


lol! lol! lol! lol! lol!

Laissez moi rire! Par chez nous, une visite ça dure pas plus de 10-15 minutes!


Le pire, c'est que les parents croient que les milieux familiaux sont "surveillés"!! Ils pensent que le cpe va leur assurer une qualité des services! pffff!! L'AQCPE envoie un faux message. La qualité des services, c'est la RSG qui l'assure. Et le contrôle, c'est au parent d'y voir! Malheureusement, les parents se fient sur les éducatrices pour élever leurs enfants, et ils se fient sur les cpe pour assurer la qualité dans les MF. Pis l'argent du milieu familial, c'est les installations qui la gère...

Pas étonnant qu'on soit dans la m.....!!!

Que chacun fasse SA job, pis ça va aller ben mieux!


Parole!
Revenir en haut Aller en bas
galopine
Je ne suis pas tuable!
avatar

Nombre de messages : 427
Ville : basses laurentides
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Jeu 8 Déc - 11:45

:bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Parole
et encore:
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

que dire de plus :yess:

galopinexx
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Journal de Montréal   Jeu 8 Déc - 12:13

Je vous appuie 100% :la vague:

Parcontre c'est le temps ou jamais ou il faut se tenir et se rallier parce qu'il y a bien du monde qui parle pour nous et qui veulent nous gérer!

Toutes les ÉDUCATRICES EN MILIEU FAMILIAL qui ont leur profession à coeur doivent s'unir pour ne pas demeurer RSG soumises et pas une cenne!!!! malade


TRANSMETTEZ CECI
Le projet de loi redonnera des lettres de noblesse à l'éducatrice en milieu familial. Il lui confirme une structure bien à elles, un budget que pour elles et un soutien centré exclusivement sur ses propres besoins


Au nom de l'équité pour toutes les éducatrices en milieu familial, au nom de la reconnaissance d'une profession,
qu'importe votre position personnelle ou le panier de services que votre CPE vous offre, CONTRIBUEZ À
FAIRE LA RECONNAISSANCE DE VOTRE PROFESSION !

FINI LA CRAINTE, FINI LA PEUR DE REPRÉSAILLES ET AGISSONS ENSEMBLE !

Afin de faire de cet énoncé une réalité, dénoncez toutes les pratiques irrespectueuses dont vous êtes victimes HAUT ET FORT.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 0:26

Il ne faut pas oublier non plus que le 3900$ pour les visites n'était pas seulement pour ça...¨Ca comprenait toutes les dépenses aussi et je ne suis pas sûr que les chiffres sont bons...mais bon...Pis y'en a une méchante gang qui me fait rire...On dirait que vous partez en guerre contre les CPE!. Par contre, il ne faut pas oublier une chose: On a tous la responsabilité d'être bien dans la vie de tous les jours. Si y'a des RSG qui "souffraient tant le martyrs" avec leur CPE, elles avaient la possibilité de dénoncer ou de changer de CPE ou bien d'aller carrément travailler au privé. De toute façon vous clamez haut et fort que la qualité passe par vous! Ca se demander pourquoi vous avez besoin d'un BC!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 0:35

certaines rsg dont moi doivent rester avec leur cpe respectif puisqu'aucun autre ne dessers la municipalité où elles vivent!
De plus, certaines qui commencent à s'affirmer se font harcelr par la suite, c'est dire à quel point certains cpe contrôlent!!! On est dans un pays libre!!! et libre aussi de nos opinions!!!

Pis, on s'entend-tu que travailler au privé, on a pas les mêmes avantages!

Alors madame la conseillère pédagogique Goglu, il serait temps de vous mettre dans la peau d'une rsg avant de leur lancer des tomates!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 0:58

Je ne lance pas de tomates, je ne fais que constater et d'émettre mon opinion. Tu parles "davantages " à rester avec un CPE. C'est parce que vous arrêtez pas de dire que vous en voulez plus!!! Si ce n'.est que question de subvention pour les places à 7$, me semble que c'est chère payé pour endurer tant d'harcèlement comme vous dites...Et c'est encore mon opinion par apport à ce que je lis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 1:05

certaines et même plusieurs n'en ont pas le choix financièrement! Pour avoir une stabilité dans le salaire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 2:00

De quelles dépenses parles-tu, Goglu??

Ton cpe organise-t-il des sorties pour le milieu familial? Fournit-il les fiches d'assiduité aux RSG?? Te déplaces-tu dans le MF lorsqu'il y a une problématique, ou ne fais-tu que répondre par téléphone?? Quel type de soutien pédagogique offres-tu à tes RSG? Animation, bricolage??? Combien de temps passes-tu dans le milieu lorsque tu fais une visite de contrôle?? 10 minutes, ou une heure??

Pis l'argent du milieu familial...il est géré comment?? Avez-vous au moins une RSG sur votre CA???


Si je disais depuis combien de mois je n'ai pas eu de visite de contrôle, tu serais scandalisée!!!! Et ils osent dire que les cpe GARANTISSENT la qualité des services!!! Foutaise!!!!

Chez nous, on doit payer les frais de photocopies quand vient le temps de fournir une copie d'entente de services....Payer pour MA copie de contrat, ok...mais payer celle du cpe??

Moi ce que je ne comprends pas de ce débat, c'est la contradiction entre les cpe qui disent ne pas faire d'argent avec le milieu familial, et qui disent maintenant que s'ils perdent le milieu familial, ils vont être dans le trou...

Assez paradoxal, non?



Parole!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:06

D'après la subvention que le ministère donne, la directrice a calculé les montants en suivant leur suggestion. C'est à dire pour une CPE ayant 20 rsg, c'est une conseillère de 15 heures/sem. Je suis éduc.spécialisée le matin avec des enfants a besoin particulier. Mais en tout temps, en cas d'urgence, la rsg peut me rejoindre et je peux même aller la voir.Et c'est arrivé à quelques reprises donc c'est arrivé que je dépassais mes heures pour eux et c'est ben correcte car je répondais à leur besoin.
À peu près au 2 mois on fait une rencontre. On leur remet des documents divers(et gratuit) et ensuite on parle des problème que peuvent vivrent les RSG dans leur milieu.Ces périodes déchanges sont très apprécié. Étant donné qu'elles sont travailleuses autonomes, on ne leur exige pas d'utiliser nos documents, par contre, on leur remet des exemples de documents et c'est à elles de faire leur photocopies.
C'est sûr que les autre documents(en trois copies) ne sont pas chargé et tout autre document pertinent d'information non plus.
Nous, on leur a acheté chacun fax pour faciliter les échanges, alors elles sont toujours aux courants des dernieres informations jugées importantes.
De plus, à propos du projet de loi, nous l'avons lu en leur présence et nous leur avons dit nos craintes mais aussi les côtés positifs. C'était à eux de faire leur propre opinion, nous notre rôle est un rôle de soutien et d,information. Étant donné qu'elles étaient contre, nous leur avons proposé de faire une marche de solidarité et nous avons fourni le matériel à celle qui étaient intéressées. Jamais nous les avons prise en otage avec des menaces etc. Nos visites de contrôle dure en "moyenne"1/2 heures à 1 heure et parfois plus" tout dépendant du besoin de la RSG car souvent y'en a qui ont besoin de parler pour ventiler...
J'organise des formations, souvent, lorsqu'une a des difficultés avec un enfant, je leur propose de venir voir l'enfant pour l'observer...Je propose car elles sont travailleuses autonome.
Mais je crois qu'elle apprécie le service qu'on leur offre. Ce qui est dommage, c'est que ça faisait seulement 2 ans qu'on avait développé le volet milieu familial et on était à l'heure de perfectionner le service.On voulait proposer de faire des activités,faire une joujouthèque avec livraison à domicile etc.Dommage que tout tombe à l'eau.
Mais avec ce projet de loi, je m'inquiète des services offert à l'enfant et le soutien pour les RSG. Présentement, il y a des coupures un peu partout mais je garde mon poste jusqu'à la fin afin de continuer d'offrir mes services pour les rassurer et les aider dans cette transition. Je les rassure en disant que le CPE qui vont les avoirs sous leur ailes seront être un bon BC.
Quoi dire de plus? Je ne crois pas au projet de loi, à la bureaucratisation mais bon...Je trouves ça dommage pour les RSG qui étaient bien servi et pour les enfants car je continue de croire que la qualité des services sera moindre.Je ne dis pas que la qualité vient des CPE, mais elle ajoute un gros plus pour la RSG qui est isolé et qui rencontre des difficultés de toutes sortes.(enfants, parents, deuil,remplacement (on offrait de prendre les enfants en CPE le temps des vacances de la RSG)etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:12

Ha oui! j'oubliais, à chaque fête(Haloween, noël, St-Valentin etc) Je me déguise et va voir tous les enfants des responsables et je leur remet un petit cadeau.On organise un souper de Noël(Payé) avec les rsg et éducatrices car on est tous dans le même bateau,soit de voir au bien-être de l'enfant dans tous les sens du terme. Lorqu'il y a un événement particulier aussi, elles sont toujours invité et elles sont les bienvenues...Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:16

Bravo Goglu!

mais moi à mon Cpe je n'ai rien de tout cela. Pourtant elles reçoivent les subventions pour les enfants de mon milieu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:21

Je trouve ça vraiment plate d'autant plus quand on sait que le gouvernement a pas fait sa job. S'il l'avait fait ,on n'en serait pas rendu là. À chaque année, les CPE doivent remettre leur bilan financier au gouvernement. Il devait bien y avoir des failles...Et il avait le DEVOIR d'aller sur le terrain et de vérifier...Il n'a rien fait...et là ça va encore coûter les yeux de la tête pour réorganiser le système. J'avais oublié aussi: il y a TOUJOURS une RSG sur le CA et elle a le droit de parole au même titre que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:27

tsé goglu, je suis certaine que tu es pour la réévaluation des rsg aux 3 ans car des rsg blasées et incompétentes on en connaît tous!

Mais c'est correct aussi l'autre côté de la médaille, cest-à-dire faire le ménage dans les Cpe qui n'offrent rien aux rsg mais qui en reçoivent les sous pour!
Revenir en haut Aller en bas
maria
Je prends mes aises!


Nombre de messages : 43
Ville : montreal
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:37

goglu a écrit:
Ha oui! j'oubliais, à chaque fête(Haloween, noël, St-Valentin etc) Je me déguise et va voir tous les enfants des responsables et je leur remet un petit cadeau.On organise un souper de Noël(Payé) avec les rsg et éducatrices car on est tous dans le même bateau,soit de voir au bien-être de l'enfant dans tous les sens du terme. Lorqu'il y a un événement particulier aussi, elles sont toujours invité et elles sont les bienvenues...Dommage...
Je crois reconnaitre ma conseillére (ou plutôt amie, confidente et aide). La complicité est tellement grande que la bonne humeur régne en maître, Elle est transmise directement aux enfants avec un flot de connaissances et de nouveaux vocabulaires insérés dans les jeux.
Je plains celles qui vivent au moyen age et subissent les assauts de leur bourreaux (à l'image de la pauvre Parole), c'est le stress au boute.
Il y a aussi les RSG incompétentes qui n'ont rien a foutre avec les enfants, money...money...money, éduquer les petits n'est pas dans leur nature.....subir une inspection les dérange au plus haut point.
Avec la reforme, elles essaient de passer dans le flux, se cachant derrière l'autonomie....et les interêts des parents !!!! un verbiage vide de madame la ministre.
Revenir en haut Aller en bas
CREVETTE
Me voici dégênée!


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:40

mon cpe aussi ne ma jamais rien offert :silent: meme pas une activtées avec ma consieliere Mais depuis la sortie du projets AORS LA JE NE SAISN PAS LE PK MAIS TOUT A COUP ILS NOUS AIMENT ET ADORE TOUS .... meme notre souper de noel je devaispayer pour mon mari ( UN BUFFET FROID) : :evil: cette annné j ivais pas :silent:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 3:43

WOW Goglu! Ça semble bien aller effectivement à ton cpe...le problème, malheureusement, ne se situe pas dans une simple rivalité cpe/RSG, comme plusieurs semblent le penser...

C'est un bête question d'argent...

Si je prends un cpe comme le tien en exemple...20 RSG...donc, vous devez avoir un permis de 150 enfants...

La règle budgétaire pour 2004-2005 est de 1595.70$ pour les 50 premières places...945.70$ pour les 100 places suivantes, et de 868$ pour toute place excédant 150.

Donc... 1595.70 X 50 79 785$
945.70 X 100 94 570$

Pour un grand total de: 165 355$

Je comprends très bien que tu fais 15 heures par semaine comme conseillère pédagogique, et que tu n'hésites pas à y mettre le temps nécessaire lorsque le besoin se fait sentir. Et je comprends aussi que vous avez la gentillesse de remettre des documents de façon gratuite..


Mais...Est-ce que ça vaut 165 000 piastres par année???

Moi je crois qu'il est là le débat. Le système coûte beaucoup trop cher. Et ça n'a rien à voir avec une chicane de clocher entre les cpe et les RSG.


Juste pour te situer.....nous autres, on est 9 RSG...et la conseillère a un poste de 4 jours semaine! Ça en fait du temps pour calculer 9 chèques de paie...



Parole!

J,ai édité, je n,avais pas vu la réponse de Goglu à propos du CA.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montréal   Ven 9 Déc - 4:14

Attention! Nous on a pas tout à fait 130 donc on a moins que ça. Quand ils disent que les CPE gardent l'argent pour leur installation, il en garde une partie proportionnel au dépense de bureau, la paperasse,l'essence aussi...C'est pas moi qui s'occupe de la gestion, mais ça doit s'envoler quand même vite...Je regarde juste ma paye....une fois que j'ai payé mes comptes, je capote!!!
Mais c'est sûr qu'il doit en avoir qui dépense outre mesure et pas nécessairement pour le MF.
Mais bon....Je continue à dire que c'était la responsabilité du gouvernement d'aller vérifier les rapports annuels et de prendre les mesures nécessaires pour arrêter ces dépenses...Quand ils disent que le MF n'est pas payant, mais que si on les a plus, les CPE vont être dans le trou, c'est que se sont des partages de dépense et de soutien. Le MF familial nous apporte beaucoup dans notre milieu et j'espère qu'on leur en apporte autant.(je ne dis pas ça pour les flatter mais parce que c'est vrai. Elles ont des idées incroyables pour aménager leur milieu et pour des activités.) J'offre mon soutien autant en MF qu'en installation.Je fourni des document autant pour le volet MF qu'installation. C'est pour ça qu'elle ne peuvent trancher de façon radicale les dépenses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Montréal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Montréal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de décès Journal de MOntréal
» Journal de Montréal
» syndicat (CSN) des éducatrices du BC la Gatinerie....
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Un bel article de journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU CARREFOUR des RSG du Québec :: AU COEUR DE NOS PRÉOCCUPATIONS COMME RSG :: Les dessous du métier de RSG :-
Sauter vers: